LES FLEURS DU MAL

VOGUE ITALIE


Nous avons fêté le 9 avril 2021, la 200ème année de la naissance de Charles Baudelaire. 

Cette photographie est un hommage à cet homme détestable au possible, qui ne cessera jamais d’être l’allumette sur le brasier de ma créatvité. 

Que son cri résonne en chacun de nous.

Charles Baudelaire est, pour moi, beaucoup plus qu’une source d’inspiration, il fait partie d’une des raisons d’exister de mon travail.

«C’est le diable qui tient les fils qui nous remuent !» avait il écrit. Aujourd’hui c’est Baudelaire qui tient les fils qui me remuent.

 «Je plongerais ma tête amoureuse d’ivresse dans ce noir océan»

Using Format